12 May 2016 | par Stéphane Granseigne

A l'occasion des tables rondes organisées lors du Mondial des Métiers de Lyon, Les formations du Lycée et le Campus Aéronautique ont pu être mis à l'honneur et relayés sur le site du Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes :

Lien de l'article :

http://union.rhone-alpes.auvergne.fr/archives/3863

 

 

Campus des métiers – L’aéronautique en piste

Pour la seconde année consécutive, le campus aéronautique auvergne (C2A) était présent au Mondial des métiers. Ce réseau d’établissements a présenté, pendant la durée du salon, ses parcours de formations initiales et continues en adéquation avec les besoins des entreprises de la filière aéronautique. Il propose des formations spécialisées du CAP au doctorat.

Situé sur le site aéroportuaire de Clermont-Ferrand, le C2A dispose d’un plateau technique de formations dédié à la maintenance aéronautique. CFA, lycées, écoles d’ingénieurs, Université… en tout, douze structures d’enseignement  travaillent à la promotion de 15 métiers liés à l’avionique : de la maintenance à la fabrication d’aéronefs. Ensemble, elles font la promotion de l’apprentissage par projet. Les élèves travaillent sur des projets communs comme la conception et la fabrication du P38, le célèbre avion de Saint-Exupéry. Les élèves ont à leur disposition des outils numériques de pointe pour communiquer entre eux sur le projet.

Stéphane Granseigne, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques du lycée clermontois Roger-Claustres précise : « Nous faisons la promotion de la logique de parcours. La démarche collaborative est complémentaire aux formations. Les faire tous travailler autour d’un même projet, c’est notre objectif. Chaque filière, chaque corps de métier intervient sur le projet à un moment donné. » Cette logique permet d’affiner les savoir-faire et d’acquérir de l’expérience. Pour chaque métier, il existe un débouché. Il ajoute : « L’immersion en entreprise est également fondamentale pour nous. »

Un secteur d’avenir

Le C2A entretient des rapports privilégiés avec le monde de l’entreprise. Il est vrai que certains métiers restent en tension. Et le monde de l’aéronautique recherche activement des ingénieurs en bureau d’études ou en bureau méthodes, des techniciens en usinage, chaudronnerie et soudage. Le secteur ne cesse d’évoluer. Le trafic aérien double tous les 15 ans. Un A320 décolle toutes les 5 secondes dans le monde aujourd’hui.  Et Il est prévu d’accueillir 7 milliards de passagers en 2034. Quand on sait qu’il faut entre 4 et 10 ans pour livrer un avion, les enjeux sont forts. Les prochains challenges vont donc se concentrer à la fois sur le service aux passagers mais aussi sur la performance des futurs aéronefs (amélioration des structures et matériaux, des principes de propulsion).

L’aéronautique recrute !

10 000 personnes en 2014. Elle doit convaincre toujours plus de professionnels. Le C2A qui forme essentiellement des garçons  a participé en 2015 à une action initiée par Air emploi pour attirer les filles. La féminisation des emplois techniques doit devenir une réalité. La compétitivité passera aussi par les femmes.

Auvergne-Rhône-Alpes est une des régions aéronautiques de France avec 350 entreprises impliquées directement ou indirectement. Près de 30 000 emplois sont liés à ce secteur dans la région soit 10% des effectifs nationaux. Le secteur de l’aéronautique en France est un secteur à haute valeur ajoutée. Son chiffre d’affaires en 2014 se montait à 50,7 milliards d’euros. Dans un contexte international porteur, la filière aéronautique recherche des collaborateurs sur certains métiers bien précis : chaudronnier, chargé d’affaires, technicien méthodes…

Pour plus de renseignements
Campus Aéronautique Auvergne
Etablissement support : Lycée Roger-Claustres
127 Rue Docteur Hospital, 63 100 Clermont-Ferrand
Contact Formation : 04 73 19 21 00
Contact Entreprises : 04 73 19 60 27

Page: () 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ... 62 ()